PARIS MENSWEAR FASHION WEEK AW17 — MON EXPERIENCE (backstage)

salut les enfants,

aujourd’hui tati est de retour pour vous raconter ses péripéties en tant qu’insider à la fashion week!! (oui je vous poste cet article presque un mois après et j’ai vraiment pas la foi de le traduire, de toute façon c’est pas comme si j’avais beaucoup de fans internationaux lol) Cette saison j’étais o max — j’ai mis une semaine à récupérer mon sommeil, c’est dire — et j’ai adoré ça!!! (enfin bon, je le referais pas tous les jours non plus)

backstage études studio AW17 paris

J’ai été habilleuse pour deux de mes favs de la fw parisienne : Etudes Studios et, encore une fois, Officine Générale!! Et j’ai aussi bossé sur le défilé Henrik Vibskov, mais cette fois-ci à l’accueil et au placement des invités, j’ai couru un peu partout et fais beaucoup de faux sourires, c’était stressant mais très sympa, et assez différent de ce que je fais d’habitude (j’avais déjà été habilleuse pour eux). Pour toutes ces aventures j’étais avec mon acolyte fashionista ILONA et ces deux jours intenses vont rester dans nos petites têtes pendant longtemps je pense lol (j’ai l’air sarcastique mais je ne le suis pas) (enfin je crois) En tout cas je suis super chanceuse et reconnaissante de pouvoir faire ce que je fais à chaque fashion week depuis un peu plus d’un an maintenant, même si je ne suis qu’une petite esclave parmi tant d’autres, ça m’apporte beaucoup de bonheur, vous savez!!!

Je vous ai mis pas mal de mes photos perso (et EXCLUSIVES lol) mais la qualité est très bof apparemment, je ne sais pourquoi, c’est dommage mais c’est mieux que rien eh + cliquez sur les noms des garçons pour accéder à leur profil sur models.com (si vous êtes curieux/perdus, si non… continuez à lire) (mais je prends toujours du temps à mettre des liens dans tous mes articles pour plein de trucs différents et PERSONNE NE CLIQUE JAMAIS DESSUS, JE VOUS VOIS DANS MES STATISTIQUES)


J’ai d’abord eu l’occasion d’assister à un défilé : Christian Dada, que j’ai découvert cet été et dont je suis fan fan fan, je n’ai pas été déçue du tout ! Comme en juin, j’ai encore réussi à me faufiler en front row et oui car je deviens difficile, voyez-vous, je n’accepte plus de rester debout comme les prolétaires et la collection était sublime, à chaque nouveau look j’écarquillais les yeux parce que vraiment wow!! je vous mets une photo que j’ai prise moi juste pour le style mais j’y joins les photos de nowfashion.com pour que vous vous fassiez une idée de la beauté du truc

CHRISTIAN DADA AW17 PARIS

J’ai beaucoup aimé les couleurs, notamment les pièces argentées, les détails inspirés du monde de la musique (par exemple les sacs en forme de chaîne hifi mais aussi les ficelles des pulls et pantalons étaient des câbles jack), et les plateformes des filles!!! stole my heart!!!!! mais vraiment, tout était cool (même si en soi pas non plus super original puisqu’on voit ça de plus en plus maintenant : tout cette vibe streetwear, écritures sur les bras comme les merch de Kanye West ou Justin Bieber et les superpositions)

christiandadafw17-1christiandadafw17-2

Après Christian Dada je suis allée faire un tour à la sortie de Cerruti pour voir l’ambiance et pour accompagner my dear Thomas pour ses photos street style (look at THAT mais surtout leur INSTA wow) mais il faisait tellement froid je ne sais pourquoi nous sommes restés lol

Etudes le lendemain, j’étais super excitée, le call time était à 11h, le lieu était superbe (dans une sorte d’immeuble privé sur l’avenue d’iéna) et c’était un peu le bordel/stress au début parce qu’on était trop d’habilleurs du coup certains ont du rentrer chez eux mais nous avons vaincu!!! Après ce coup de pression, donc, on a eu du temps pour… ne rien faire, parler entre nous, s’ennuyer ensemble, découvrir la collection (!!!!!! mon coeur!!!!!!!! c’était si beau!!!!!!!) et piocher des madeleines au buffet. J’ai (encore) habillé Finnlay (Davis)d’ailleurs on a dû être carrément 3 sur lui parce qu’il devait porter une sorte d’écharpe/couverture XXXL extra lourde, et sa tenue n’était pas ma préférée, et voilà rien à déclarer lol on a aussi bien rigolé avec les habilleurs et les mannequins à côté de nous (Enzo et Mackenzie) et en bref, l’ambiance était sympa ; j’ai remarqué qu’on était sur la story instagram de @etudesstudios c cooooool

16425890_10202540249422822_3179602287947174557_n 16386897_10202540263183166_2584850019944012056_n capture-decran-2017-02-04-a-18-17-51

J’ai cru comprendre que la collection était inspirée de la tendance punk/streetwear du moment, de Louis Vuitton (chemises et pantalons en soie), de la logomania du moment aussi (Coca Cola, transformé en « never mind » ici) et un peu du Brexit (t-shirts et chaussettes avec le drapeau européen, même si en soi on le voit pas sur les photos) (+ mood « il fait froid je sors avec mon lit sur le dos me faites pas chier« , j’ador). Les chaussures étaient banales (en même temps Etudes ne fait pas de chaussures donc on s’en fout) mais le reste j’ai vraiment adoré, les manteaux sublimes, les pantalons en soie, les colliers/chaînes (j’ai même piqué celle de mon look pour quelques minutes lol #doitforthegram #thuglife), les couleurs (rouge, jaune, bleu, un peu de vert et de couleur sable), les écharpes XXL, le détail des chaussettes, même les foulards noués en turban sur la tête, gros gros love.

etudesfw17-1etudesfw17-2

Après un déjeuner sur les Champs (bon ok au mcdo mais sur les champs quand même), Ilona et moi-même sommes allées faire un tour aux Tuileries et on a rencontré un garçon (mannequin) absolument adorable qui était trop content qu’on l’ait reconnu (c’était un hasard total, fun fact: j’avais liké une de ses photos sur insta la veille du coup son visage me disait quelque chose puis j’ai retrouvé son nom). (Aaron, 17 ans, from South Africa qui avait défilé pour Cerruti la veille)
Henrik Vibskov était au Westin Hotel Concorde, endroit ultra chic orné de marbre, moquette bordeaux et de gros lustres à la château de Versailles (mention spéciale pour la salle de bains waouh) ; on a été super bien accueillies par le staff (<3) et la salle était déjà décorée pour le défilé (vibskov a l’habitude de faire des installations très originales et vivantes), les figurants étaient en train de répéter. On nous a proposé de faire l’accueil, avec deux autres personnes. Pas besoin de vous redire que c’était un peu la folie mais une fois tous les invités rentrés on a pu assister au défilé!! (au 81532ème rang debout mais c’est rien on s’adapte) et puis au final tout s’est très bien passé, ça m’a fait vivre un truc différent! donc j’étais certes épuisée mais contente lol

16425953_10202540265703229_7257998421403385801_n 16427211_10202540249622827_4214983967497643731_n 16472936_10202540261383121_6651131954086422342_n

Dimanche – réveil 6h37 (ça pique) – direction le lycée Charlemagne dans le Marais pour Officine Générale. Déjà le fait que ça se passe dans un lycée était rigolo, moi qui pensais ne jamais retourner dans un tel endroit lol (ouah ça fait trop la meuf par ici), mais pas n’importe quel lycée! celui-là était très ancien, très beau et ressemblait d’ailleurs plutôt à une école primaire vu de l’intérieur. Anyway, très bien accueillis cette fois aussi et on a tout de suite été briefés pour le détail des tenues à habiller (à fond dés 8h du matin, franchement c’est beau #dedication, en revanche les garçons avaient pas l’air en forme du tout c’était comique) et le buffet m’a émue tellement il était beau (chouquettes, croissants, cookies, jus à gogo c’est ça qu’on aimmmme). On a « chillé » tous ensemble pendant une bonne heure, mangé, bu, assisté à la répétition (le défilé se passait au dernier étage, dans une grande salle au plafond très haut et assez abimé, comme si c’était abandonné, l’effet était super cool même si un peu creepy, et la musique vraiment douce pour les oreilles), puis re-chillé et discuté avec les mannequins et les autres habilleurs, l’ambiance était vraiment cool et détente!! D’ailleurs le casting était vraiment bien, comme la saison dernière, avec des mannequins considérés comme des « tops » depuis quelques saisons voire années déjà, des petits nouveaux et des carrément inconnus au bataillon, en tout cas tous vraiment très très gentils et rigolos malgré la fatigue apparente. J’ai surtout parlé avec Fernando (Cabral) (avec qui j’avais déjà pas mal discuté la saison dernière) et Piero (Mendez) (avec qui j’avais aussi parlé en juin) m’a même reconnue, j’étais touchée lol (genre le gars a dû faire 18364 défilés dans sa vie et autant de campagnes internationales mais il se souvient de bibi ok) et j’ai habillé le français Xavier Buestel, un garçon qui s’appelait Josef (trop gentil aw) et Myles Dominique, un de mes préférés de ceux qu’on a vu partout cette saison (3ème dans les « ranking men » de models.com cette saison, avec 22 défilés au compteur) et qui m’a fait vraiment rire parce qu’il avait pas dormi (c’est parti en conversation sur les afterparties de la fashion week, fun fact: il ne se souvenait même pas de ce qu’il avait fait la veille mdr)

16508187_10202540252022887_2904546448518076642_n

16425838_10202540260983111_6751289130862665372_n 16473336_10202540254302944_6302035523314431523_n

16427735_10202540256663003_90748072984612018_n 16387101_10202540252902909_9088781609940483937_n

Concernant la collection, très chic, simple mais efficace! Officine Générale j’aime beaucoup, c’est un style assez mature, très différent de Christian Dada et Etudes que j’ai tant aimé aussi, c’est clair. Quelques touches de couleur assez estivales, détails soignés (ceintures, chaussures, façon de nouer le foulard, etc), manteaux incroyablement élégants, c’est juste beau et intemporel, comment ne pas aimer ???

officinefw17-1officinefw17-2

Ah oui d’ailleurs, un garçon qui m’a marquée aussi ce jour-là c’est Serge (Rigvava) : un AMOUR!!! je vous ai déjà parlé de lui il y a longtemps parce que c’est un des tout premiers mannequins que j’ai suivi limite on a grandi ensemble vous voyez lol ; on a commencé à parler sans raison et il était fort drôle et… simple ? je sais pas comment le décrire mais vraiment adorable comme mec (top 3 des mannequins les plus gentils que j’aime d’amour, avec Rhys (Pickering) et Piero hahahahah la meuf fait des classements


Merci de m’avoir lue, j’espère que j’ai réussi à vous faire vivre ça avec moi, que maintenant vous êtes calées en noms de mannequins et que vous connaissez les dessous de la fashion week comme si vous y étiez hihi

PS : la minute désespoir : ça me rend dingue j’ai envie de créer du contenu et d’écrire plein d’autres choses et de partager toutes mes découvertes avec vous!!!!! mais je suis déchirée entre les cours et ma recherche de stage (coucou je cherche un stage dans la communication ou la publicité, de préférence dans le milieu de la mode, pour le mois de juin si une bonne âme passe par ici lol) et mes projets à rendre et mon  semblant de vie sociale MAIS à quoi bon me lamenter ici haha (help)

xoxo,

signé: tati fashion slave

LONDON FASHION WEEK : MENSWEAR A/W17— back at it again

Je revis enfin. La fashion week est de retour et, même si en ce moment même je coule un peu sous les devoirs et les révisions et les recherches de stage et les babysitting et les livres à lire (update du 13/01 : ça va mieux, j’ai « plus » qu’un oral ouf), I FEEL ALIVE. Tati back at it again with the fashion posts.
Cette saison chez les britanniques on a senti une certaine vague d’inquiétude, voire désespoir — notamment par rapport au Brexit et bien sûr au terrorisme — comme chez Christopher Shannon avec des drapeaux des pays européens sur la tête et chez KTZ ou Craig Green avec des vêtements faisant penser à des protections/armures… la mode, c’est un langage, voyez-vous, on a des messages à faire passer par ici!!!

I live again. Fashion week is finally back (and it’s my favorite, menswear!!!) and even though i am drowning in homework and things to do and read and i also have to look for an internship, I FEEL ALIVE. 
This british season we felt some kind of anxiety or despair, I’m talking about shit like Brexit or terrorism, like with Christopher Shannon who put european flags on the models’ faces and KTZ or Craig Green who presented clothes that looked a lot like armours… fashion is a language, you see, we have shit to talk about on here!!!

XANDER ZHOU

j’ador cette vibe cyber goth des années 2000 qui va au boulot, mention spéciale pour les lunettes!! Donc oui, le styling est intéressant, et même, je trouve que les accessoires en général sont très intéressants, pas seulement les lunettes : on en parle de ces gros sacs ??? Ok, un peu encombrant, et certes on risque de passer pour le gars qui ramène son matelas gonflable ou ses outils de bricolage partout mais j’aime bien l’effet. Petit plus aussi pour les manteaux, ceux en « vinyl » sont super sympas et les gros oversized qui déconstruisent totalement la silhouette sont très bien coupés et cools aussi ! (par contre je suis moins fan des derniers looks un peu bizarres et pas cohérents avec le reste, ni des bottes de jardinier)

I love this working-2000’s-cyber-guy vibe, especially the glasses ahhh! Ok so styling is interesting, but to be honest all the accessories are nice, not just the glasses, i mean : look at those bags !!! Might be a bit unpractical and we might look like a weirdo who just carries his sleeping bag/tools around but I like the visual. Also, bonus point for the coats, those oversized jackets that completely misconstruct the silhouette, I love it ! (i’m not such a fan of the garden boots though)

xanderzhouaw17

AGI&SAM

Si vous lisez mes articles sur la menswear, vous savez que ce nom revient très souvent dans mes favs et cette fois, je suis fan fan fan!!!! (encore plus que d’habitude, oui oui oui) Ces deux jeunes britanniques ont même fait quelque chose d’assez original — du jamais vu, carrément — puisque leur défilé a eu lieu dans une boîte (de nuit, discothèque, pas une boîte boîte vous l’aurez compris) (les mannequins circulaient autour du DJ) et figurez-vous que la fête a continué après le show ! (of course, the show must go on)  Bien sympa comme concept, et le tout a été diffusé en livestream sur youtube (oui tout, même la soirée!! on s’y serait presque crus) donc +1 pour l’innovation. Concernant la collection, je n’ai jamais été fan du rouge et noir ensemble (stendhal m’aurait-il traumatisée ?) mais depuis quelques temps je m’y fait, ça me plaît presque, alors quand j’ai vu ces looks j’ai été conquise. D’autant plus que le makeup est vraiment on point, très dark mais ça leur va tous et toutes très bien hihi gros pouce vert (ou « poce bleu » pour les intimes). Cependant notons que c’est une collection plus sérieuse que ce qu’ils ont l’habitude de faire (on se souvient du look classy femme de ménage de juin dernier…..lol…..).

If you are a frequent reader of mine, you know this name often comes in my fashion week favorites. I’m such a fan!!!! These two british guys even did something quite innovative by mixing music and fashion in a nightclub and turning the show into an actual party/rave at the end (because « the show must go on » lol), all of this of course LIVE on the internet! so hey +1 for the originality. About the collection : to be honest I have never been a fan of black and red together, but lately I have been getting used to it, almost liking it so I was conquered by these looks ! Also, the make up is so dark and so cool I love it, they look so good ugh! Although, we notice that this collection seems to be quite more serious than what they usually do (remember the classy housekeeper looks from last season…..).

agisamaw17

COTTWEILER

Non ce n’est pas un nom de race de chien, c’est bien un duo de designers, et un très BON hihi mélangeant sportswear et chic à la perfection, Ben Cottrell et Matthew Dainty commencent à percer, eh! Ils ont d’ailleurs reçu le International Woolmark Prize cet été, et ils habillent des gens stylés comme FKA Twigs ou Skepta, raison de plus pour les suivre du coin de l’oeil. Concernant la collection, ambiance camping/randonnée fun, je suis pas folle de tous les looks, certaines pièces sont un peu trop « imposantes » visuellement, comme le pantalon tout à droite ci-dessous par exemple… MAIS j’adore vraiment les couleurs, le styling, les sacs tous mimis et puis les vestes ouvertes, ça donne vraiment un charme!! (+ leur dernière collection était déjà super sympa, on valide oui oui)

Camping/hiking mood for this collection! I’m not loving alllll of the outfits, some pieces are a bit too « expressive » for my modest eye (like those black trousers on the far right) but I am such a fan of these colours!!! The styling is so good too, the cute little bags, and the open jackets really add some charm.

cottweileraw17

MAISON MIHARA YASUHIRO

Damn ces vestes/manteaux/kway/doudounes sont vraiment au dessus je suis ??? Les couleurs, les matières, c’est chic à souhait, ça respire le luxe on ADORE.

damn those coats/jackets ?? the colours, the fabrics, everything is so chic, it screams luxury and i LOVE it.

miharayasuhiroaw17

JOHN LAWRENCE SULLIVAN

Quelques ressemblances avec Agi&Sam, surtout pour le rouge et le noir et les cols très hauts + casquettes : on pourrait presque mélanger les deux collections sans en être perturbés lol MAIS C PAS PAREIL OK ? Style très badass chic, pour ne pas dire presque mec-de-cité-qui-connaît-ses-bases-fashion  pour certains looks hahah surtout la 3ème photo en partant de la droite ptdr je suis fan, regardez:

This kinda looks like Agi&Sam, ok, yes, the black and red, the hats, the high necks; we could almost mix half of the two collections together and almost no one would notice… BUT it’s different, ok!!!!! I’m all heart eyes for these outfits, just look at them!!!!

johnlawrencesullivanaw17(((ps: toutes les photos viennent de la bible aka nowfashion.com)))

 

voilà voilà,
(aujourd’hui marque le début de la vague menswear à Milan j’en suis toute émoustillée!!)

à bientôt pour de nouvelles aventures

PS: BONNE ANNEE BONNE SANTE, amour gloire et beauté à vous tout ça lol j’avais même pas remarqué que c’était mon premier article de 2017 oops hihi (mais sachez que j’ai eu pas mal d’idées d’articles sympas récemment)

xxx

tati passion fashionista

HIGH FASHION TRENDS FOR THE COOL KIDS — for her and for him

Je viens ici en éclaireuse. Straight from the runway, voici quelques pièces que l’on pourrait qualifier de « tendance » cette saison, pour messieurs comme pour mesdames (regardez je parle comme les magazines de mode pour les « femmes actives »)

et je suis ULTRA désolée de pas poster plus souvent ici franchement ça m’énerve, j’ai l’impression d’avoir aucune vie pendant la semaine, je me contente de manger, m’assoir bêtement devant la télé et dormir quand je rentre des cours. Et le week-end bah, je sors, beaucoup. Voilà, bienvenue dans la vie étudiante, Tatiana.

la BRILLANCE

Des métallisés, du vinyl, du miroir, des paillettes, ça brille de partout!! (de droite à gauche: Julien David, OFF-WHITE, Sean Suen, Isabel Marant, Lanvin, Calvin Klein) Personnellement, je trouve ça risqué, c’est super cool mais je ne le porterais que en pochette comme chez off-white par exemple…

azeirgko

les manteaux XXXXL 

Go retrouver sa bonne vieille doudoune au fond du tiroir chez mamie qu’on a toujours trouvée trop grosse/trop chaude : c’est la mode!!!! c’est tendance!!!!!! si si!! je parais très sarcastique mais en tout honnêteté, j’adore. J’adore les gros manteaux et depuis quelques mois j’adore porter les chemises/vestes très ouvertes ou dégoulinantes sur les épaules donc voilà, c cool, j’adhère, je LIKE à fond (et j’ai trop hâte de re-porter ma jolie grosse mini doudoune blanche de l’hiver dernier) Ici chez Acne Studios, Stella McCartney, Balenciaga, Dior, Vêtements, Public School, Lanvin, Raf Simons (of course!!!!!), AMI, Burberry c’est BEAU regardez moi tout ça (overdose d’illustrations du propos ici pour vous montrer à quel point c’est vraiment un truc)

dfhio

zahueifr

 

les touches de FOURRURE

La fourrure, c’est plus en pièce maîtresse uniforme qu’on la porte, encore moins sur la capuche de la doudoune Bel Air comme une basique fille « stylée » du 16ème arrondissement back in 2012. Maintenant ça se porte par touches, partout, en « produits dérivés » comme chez Balenciaga, Fendi, Dries Van Noten, Dior, Gucci ci-dessous.

zseuij

 

les pantalons XXL

je like!!! que ce soit pour les hommes ou pour les femmes j’aime beaucoup les pantalons larges en ce moment (du moins sur le podium, après certains sont quand même un peu trop larges à mon goût pour le quotidien), c’est CONFORTABLE et c’est joli d’être une silhouette sans forme, un sac à patate chic m’voyez soit dit en passant je déclare officiellement la guerre aux jeans slims qui me coupent la circulation du sang, déso mais mes gros mollets ont besoin de respirer alors on ADOPTE LA TENDANCE mais on fait attention à la coupe et à la matière tout de même pour ne pas tomber dans le look SDF/gros lard qui veut être confortable à la maison…

(Christian Dada, OFF-WHITE, Juun.J, JW Anderson et Lou Dalton ici et j’ai oublié de vous mettre des photos de femmes parce que c’était surtout une tendance masculine mais ça s’est fait chez Undercover, Alexis Mabille — dont je n’ai pas été fan mais je vous le cite quand même — Ann Demeulemeester et Lemaire (ULTRA classes, ces pantalons) par exemple)

hazfuigo

autres styles qu’on a beaucoup vus: allure royale/victorienne, corsets, épaules dénudées, style 80s, les cuissardes (évidemment), les sweatshirts, notamment ceux aux manches très longues, les foulards noués autour du cou (love!!)
et niveau couleurs je dirais le blanc, le rouge pétant, un peu de jaune (pas très notable dans les images que j’ai postées mais couleur très présente dans les collections hommes de Sandro, Burberry et OFF WHITE et j’en passe) de vert émeraude, nude…

J’estime avoir un peu fait le tour, sachez que tout ceci est sorti de ma tête, de mes propres observations, j’ai pris DES PLOMBES à écrire cet article très clairement il faut que je fasse quelque chose et que je m’organise pour consacrer plus de temps au blog et ENFIN changer l’URL. D’ailleurs, je viens vous en parler: je souhaitais obtenir mon propre nom de domain comme vous le savez sûrement, mais wearethcoolkids.com étant déjà pris, je dois en trouver un autre.

mes propostions (j’attends vos avis!!!!!!) :
therealcoolkids.com / arewecoolkids.com / wherearethecoolkids.com / wearethecoolkids.net

 

xoxo,

signé la tati busy

am i really a cool kid ? are you ?

En ce moment je passe le bac, au cas où vous ne le saviez pas. Demain c’est la mort littérature, puis la LV2 (portugais pour moi, j’ai laissé l’allemand de côté pour assurer mes arrières, j’avoue) et, enfin, je serais libérée, délivrée. Adieu le lycée, bonjour les études supérieures! Fête de la musique, fashion week menswear, showroom (oooooh), Berlin, concerts, Portugal, voilà mon programme de l’été, qui, je l’espère, sera rempli de bonnes expériences et de rencontres en tous genres (so gnangnan).

tumblr_nrjw4ySmSv1qk08n1o1_500

En attendant, petite retrospective de ma vie et de mes accomplissements, incluant aussi des choses de la dernière liste de ce genre que j’ai publiée il y a plus d’un an maintenant. EN 18 ANS, 2 MOIS ET 29 JOURS DE CARRIÈRE, J’AI DÉJÀ:

(je suis sûre que j’oublie plein de choses et évidemment que je ne mentionne que les trucs qui peuvent être considérés comme cool par l’opinion publique) (c’est pas très intéressant mais il faut bien un article plus light entre deux gros trucs pour ne pas vous faire peur) (déso si c’est chiant) (c’est juste ma vie) (je me rattraperai) (promis)

  • pris l'avion seule (ça c'est la business woman qui est en moi)
  • rencontré plusieurs de mes youtubers préférés (les Janoskians, Damon from Damonandjo, on peut inclure Rhys Pickering dedans aussi, aller)
  • été acceptée dans une école/université très demandée (tati prête pour l'année prochaine po po po)
  • gardé contact avec quelqu'un rencontré par hasard dans la rue/à un concert
  • été modèle pour un photoshoot (lol)
  • aidé en coulisses de plusieurs défilés de la fashion week
  • pris un selfie avec des policiers à New York
  • interviewé des gens intéressants et motivants pour ma carrière future
  • voyagé sans adulte dans un pays étranger
  • été abordée dans le métro par un mec qui trouvait juste que j'avais l'air "vraiment super cool" (Frédéric si tu passes par là un jour sache que tu m'as marquée jtm)
  • travaillé pour de vrai (avec un vrai patron qui m'a payée à la fin avec du vrai argent)
  • mangé un insecte provenant d'une boîte de conserve from korea
  • dansé dans un club londonien
  • assisté à un concert toute seule
  • publié au moins un article dans un magazine/journal (journal de mon lycée évidemment mais aussi ici check p.36)
  • vu le Pape (à Rome)
  • porté un serpent sur mes épaules (so britney spears)
  • nagé dans une piscine extérieure en plein milieu de la nuit

Voilà ça suffit, non? Peut-être qu’en publiant cet article je vais me souvenir de plein d’autres choses mais tant pis, je trouve que j’ai l’air assez cool comme ça (lol ce n’est pas le but mais vous devriez déjà savoir que tout ce que j’écris ici n’est pas pour foutre le seum à qui que ce soit) C’est sympa ce genre de rétrospective, c’est même important de prendre du recul pour évaluer sa vie et se rendre compte de la chance qu’on a, je vous y encourage!! (Néanmoins, c’est pas ça être cool, être un cool kid c’est un ETAT D’ESPRIT en plus de faire des choses sympas, ne vous y méprenez pas.)

C’est tout pour moi.

tumblr_o2fn8idqwc1tq4of6o1_500

Courage pour les dernières épreuves aux futurs bacheliers,

aux autres je vous dis… rien du tout… bonne continuation, bonne vie, bonne année, bonne santé

besos

PS: plein de trucs sympas sont prévus pour cette fashion week, je ne vous en dit pas plus but keep an eye open + bientôt un article sur mes collections menswear préférées de Londres et Milan!!

READY-TO-WEAR PARIS FASHION WEEK AW16 // MY EXPERIENCE (+ BACKSTAGE)

En cette semaine de la mode parisienne qui a débuté en même temps que le mois de Mars (bien vu tati), j’ai posé mes petites grosses fesses en second row ou mes pieds en standing aussi ET en backstage. (préparez vous à lire beaucoup)

this fashion week i sat my ass on second row (and my feet in what they call very originally the « standing » too) AND backstage. (long article so be ready to read a lot)

Mercredi 2 Mars

12h30: j’arrive pile poil à l’heure pour mon job (non payé as always donc est-ce vraiment un « job » euh disons plutôt… du bénévolat?) d’habilleuse chez Cédric Charlier, toute de noir vêtue je passe les deux mecs de la sécurité like a vip. Une fois à l’intérieur (sous-sol d’un endroit super moderne, le pavillon Cambon, rue des capucines), je repère tout de suite les habilleurs — le groupe de gens habillés en noir, totalement perdus au milieu du bordel, regardant partout autour d’eux et ne se parlant presque pas parce que personne ne se connaît encore — et je rejoins une fille avec qui j’ai déjà travaillé (Heidi, une américaine très sympa), tout en signalant mon arrivée à une dame qui me paraît être assez responsable et qui me donne une sorte de pass backstage en échange de mon nom qui était sur la liste (ouais ouais)
Après quelques minutes d’ennui et de malaise, on nous debriefe rapidement, on nous emmène voir la deuxième salle qui fait office de coulisses (à l’étage), puis on revient et c’est au tour des mannequins de faire la répétition (elles ont même fait très exactement TROIS répétitions, ce qui est énorme??) bla bla bla encore une dose d’ennui et de vide à faire connaissance entre habilleurs et à piocher dans le buffet; en tout cas la collection est magnifique, vraiment, on est tous agréablement surpris, j’ai personnellement un gros coup de coeur pour les pièces jaunes, les manteaux qui ont une sorte de col en fourrure/mouton et quelques chaussures, les pièces à paillettes sont très très cool aussi. Bref, le défilé est censé commencer à 14h mais il est 14h02 et on est toujours là oklm, plein de mannequins sont encore en train de manger, la mienne arrive et me dit qu’elle doit aller aux toilettes (n’est revenue que 5mins plus tard ok tranquille), la fille à côté de moi a deux de tension, mais tout va bien, au final on les habille assez rapidement, il y a même des hairstylists et autres assistants venus de nulle part qui nous aident un peu, et voilà; tout le monde part, la salle est presque vide, et là on attend, on attend, on attend, on ne sait même pas si le show a commencé, on entend pas de musique, pas de nouvelles, donc on se fait chier, on rigole vite fait entre nous, on boit un peu de leurs nectars du buffet so healthy… Tout d’un coup une femme extrêmement pressée arrive en courant avec des vêtements pleins les bras qu’on doit ranger, et plus tard mannequins, photographes et toute la smalta revient, c’est la fin du show, je tape la discute avec ma mannequin tout en la déshabillant et j’apprends qu’elle était en exclu pour Gucci à Milan ok la meuf est un big deal, qu’elle a 21 ans et que c’est sa première fois à Paris bla bla bla on prend des selfies, elle part, la plupart des filles partent et nous on doit ranger les strings et nettoyer un peu le bordel. Puis c’est la fin, 14h43 nous sommes dehors.

me when i have to translate everything i just wrote : omg ugh no pls no i’m way too lazy but here you go i arrived just in time for my job as a dresser at the Cédric Charlier show and entered the beautiful venue (palais Cambon), heading downstairs and passing security like i’m some vip. i said my name to a woman that looked quite responsible and she gave me a backstage pass and i felt cool lol then i joined the happy few aka the dressers (this is a joke, note that dressers are very often an awkward group standing in the middle of the room looking at everything happening around them and you can see them from afar because they are all wearing black as requested and they look lost). We waited, waited and waited, got rid of our stuff, chose our models and were shown how things would be going from now: everyone seems okay, we get to discover the collection (absolutely stunning, loving the yellow pieces of clothing and the shoes were nice, also special mention for the glittery stuff and the half furry coats), models have to do the rehearsal (three times in a row!!), everyone takes a little thing from the nice healthy food buffet, etc… the show was supposed to start at 2pm but we were still standing awkwardly by the racks at 2:02 only then, some models come near us while eating and my model says she has to go to the bathroom (only coming back like 5 minutes later, no stress apparently?) ; then we’re told to dress them and everything goes very fast, we’re struggling but everyone helps everyone (even the hairstylists give us a hand) and we’re ready a few moments later. All of a sudden everyone leaves and the show is about to start and the room feels very empty and quiet… and we’re bored as hell, not even knowing what is going on upstairs but that’s okay because we still have the healthy juices and can take pictures of everything and talk to fellow dressers! Later on, a woman runs into the room with her arms full of clothes and we have to help her and she’s very stressed and we understand that the break is over and now we have to rush again to get everything back in order! after that all the models start coming in, we help them get undressed, put the stuff in plastic bags, pick up the underwear on the floor, etc… quick selfie with my model called Daria from Ukraine that was exclusive for Gucci in Milan (she’s a big deal i see!!!!!!) and everyone leaves quickly, us dressers help with the last cleaning… Around 2:43, we’re finally free to go, on to the next show!

16h: défilé Ih Nom Uh Nit (hein quoi?), dans le Marais. C’est un défilé non-officiel (c’est-à-dire qu’il ne figure pas sur la liste officielle des shows que l’on peut trouver sur modeaparis.com ou autres sites de référence), la salle est donc petite, il n’y a pas beaucoup de monde, pas beaucoup de photographes… On s’installe au deuxième rang et le défilé commence assez vite, on repère directement Kanye West/Travis Scott/Rihanna (un remix je crois) en fond musical; je ne savais pas du tout à quoi m’attendre et en fait wow! déjà la première mannequin dégage un truc de fou (c’est ce que je remarque en premier, vous devriez déjà me connaître lol), elle porte un sweat troué et un jean déchiré également, des stan smith aux pieds, et puis en fait… j’ai l’impression de voir du Yeezy mais en moins fou, en plus sobre/modeste, quoi, du coup je LIKE mais bon, soyons honnêtes, c’est pas vraiment renversant. (fun fact: Chaz Jordan, le designer, a travaillé plusieurs années avec Virgil Abloh, le styliste de Kanye West donc pas étonnant qu’ils soient du même univers)

The Ih Nom Uh Nit show was a non-official one (meaning that it wasn’t on the actual paris fashion week’s schedule you can find on sites such as modeaparis.com) therefore the room was quite small (but very light and pure), there isn’t a lot of people nor a lot of photographers… we sit on the second row and the show starts pretty quickly: i immediately recognize the music, probably a remix because i heard Kanye West and Rihanna and Travis Scott, i didn’t really know what to expect but wow! first of all, the first model is very pretty, she really has something special that’s what i always notice first lol oops, she’s wearing a sweatshirt with holes in it and a ripped jean, her shoes are adidas stan smith, and… i actually feel like they are wearing Yeezy ??? but less crazy and more classical/simple, so i would say i like it! to conclude: it’s really cool but, let’s be honest, it’s not very transcending. (fun fact: Chaz Jordan, the designer, has worked with Virgil Abloh, Kanye West’s stylist so yeah not very surprising that they are similar)

ihnomuhnitaw16

Jeudi 3 Mars

11h20: je chill avec mon frère sur le canapé, puis je décide de me motiver à faire mes devoirs restants. En passant à côté de mon sac je pense à vérifier l’horaire du défilé Manish Arora et là je vois : 12PM????? Panique, je me prépare en express, 7 mins plus tard je claque la porte et je cours vers le métro; j’ai déjà connu la situation du tati arrive en retard à un défilé et se voit refuser l’entrée donc là y a pas intérêt à ce que je le rate. 11h58 : adresse en vue!!! i did it! j’aurais jamais cru traverser tout Châtelet en courant mais bon, faut croire que la fashion week ça vous change un homme (ou une femme) (est-ce que cette expression existe, même ?) La collection: du bling bling, du jean imprimé, des broderies sublimes, des bottes de cowboy, des bijoux de visage à tomber, des fourrures sur les bottes, des tenues à la limite du style amish, la taille toujours marquée, des plumes, de la transparence, des coiffures très années 80, et des couleurs un peu trop… colorées à mon goût (désolé j’ai toujours eu du mal avec le rose pétard), le tout dans une ambiance très vintage, dans un endroit à couper le souffle (Comptoir Général, 80 quai de Jemmapes). « This collection was a mix of suburban Americana going to Africa, yet keeping Burning Man alive inside with a late 80s point of view » bilan: évidemment ce n’est pas du tout mon style et c’est un peu trop voyant à mon coup (trop d’imprimés, trop de couleurs) mais certaines pièces, portées séparément, pourraient être vraiment sympa, comme les vestes brodées dans le dos, que j’ai beaucoup aimées.

11:20 am: i was chilling at home with my little brother, i checked the hour for the Manish Arora show and… it was at 12!!!! i was so sure it was at 4 so omg i RUSHED, got ready in like 7 mins and ran to the metro: i have already been in the situation of arriving late to a fashion show and it is not something i want to live again!! 28 minutes later : I DID IT! YAY TATI ARRIVED RIGHT AT 12:02 WOW the venue is incredible (comptoir général @ 80 quai de jemmapes) and actually the thing is 30 mins late so it’s okay. I find one of my friends and we manage to get a quite-okay-place (we have to stay on our feet obviously because that place is FULL)… about the collection: bling bling, denim, gorgeous embroideries, cowboy boots, face jewelry, fur on boots (boots with the furrrrrrrrr), amish-style dresses, feathers, transparency, 80s hair, and color, a hell lot of color (a bit too much for me but manish arora is known for the colorful indian dresses and stuff, you know)… + special mention to the casting, too, quite diverse, with old women and tattooed girls, cool! « This collection was a mix of suburban Americana going to Africa, yet keeping Burning Man alive inside with a late 80s point of view » in conclusion: it’s not my style, too original for me (too much color and prints together) but some pieces can look really good, when worn with other more basic things, for example i really liked the embroidered jackets!

manisharorafw16

samedi 5 Mars

18h, Palais de Tokyo: j’avais hâte, j’avais vu les collections précédentes de Rahul Mishra et j’aimais vraiment son style alors je savais que je n’allais pas être déçue. Grande salle, très sombre, une trentaine de minutes plus tard ça commence: très beau défilé! Simple et sobre de par son lieu (contrairement à Manish par exemple) mais les tenues étaient vraiment cools, gros gros coup de coeur pour certaines mini robes, les chaussures sont sympas aussi (un peu comme des creepers plus basiques), les matières sont intéressantes, les robes sont très fluides, franchement nice!

i was so excited for rahul mishra because i had loved his previous collection so i knew i wouldn’t be disappointed: and i wasn’t! Very beautiful: i have a huge crush on some of the mini dresses, and the shoes are cool too (basic/simple black or white creepers), the materials seem interesting, the big dresses are very fluid and original… nice show, really!

rahulmishrafw16

the end

xoxo,

ya fashion insider Tati

(ps: ce soir concert de the neighbourhood!! merci à mes coupines pour le cadeau en avance hihi)

EXTRA TALK : fashion week, books & exciting shit

J’ai envie de vous écrire. Mais je ne sais pas trop quoi dire. J’ai plein de choses à faire en ce moment — genre vraiment beaucoup — du coup je me dis que je vais me laisser encore de la marge pour écrire un vrai article structuré, d’abord pour le journal du lycée, puis pour ici, mais en même temps je vois le temps qui passe et je me dis que je ne fais ni d’articles ni de devoirs alors hop je vous fais un article vrac/ »actualité » dans lequel j’aborde des trucs et d’autres trucs.

I wanted to talk to you but I had nothing to write about (actually i do, i have ideas but absolutely no time to do anything accurate ugh) so i’m just writing what floats through my head right now, on this sunday, january 10th.

La fashion week masculine a enfin commencé. Et si vous me connaissez, vous savez que c’est de loin ma préférée, au-dessus de la féminine et de la couture et tout le blabla. Comme d’habitude, l’ouverture est à Londres, et je jubile déjà my gad!
Du coup je partage avec vous. Admirez. Bavez. J’adore les coupes, les matières imperméables, et puis l’espèce de perfecto revisité, les couleurs n’en parlons pas c’est personnellement tout ce que j’aime! J’admire aussi la simplicité du truc, par exemple le choix des converses blanches basiques, ça va super bien avec l’ambiance et les tenues (en même temps c’est un choix sûr, les converse vont avec tout, non?) Bref, hands down pour Agi&Sam, duo britannique à surveiller de très près !

agisam-aw16

question : est-ce que ça vous intéresserait un article sur les mannequins (hommes) ? les new faces, les top models, mes préférés… ? because you know que c’est un sujet qui me connaît bien

Men’s fashion week has FINALLY started and I am beyond excited — if you know me a bit you should already know that it is, by far, my favorite fashion week. And I had to talk to you a bit about it because oh my gad look at this beauty ! The agi&sam collection is absolutely gorgeous : i love the designs, love the material like those rain coats, i am obsessed with that kind of re-designed perfecto… and i love the simplicity ! especially footwear, i mean what could possibly go wrong with white converse ? it’s an easy choice, but at the same time it’s smart because everything fits perfectly. Look out for this british designer duo !

En parlant de la LCM (London Collections Menswear) (autrement dit London men’s fashion week) j’ai deux petites nouvelles en rapport avec me myself and I :

1) je vais (encore) être habilleuse pour deux défilés pendant la fashion week (masculine cette fois) !!!!!!!! (applaudissez-moi svp) (j’ai tellement hâte vous ne pouvez imaginer dans quel état j’étais quand j’ai appris ça et dans quel état je suis encore)

2) je vais à Londres pour la première fois de ma vie pendant le week-end de Pâques pour mes 18 ans c’est le 20 mars au cas où cette information vous intéresserait avec ma cousine (que toutes les deux hoho vive l’indépendance et la majorité) et afiuzejnauzdndzbiifuhs!!!!!! #goals #dream #jesuisrefaite #letsparty #champagne

5a32a8ae0774792bb2ccab7dd8f42005 7b60ffa5b26247201a06839f90bccbbe 128badb5dffcae0aab46dc592ed7d567 dfab5bec16f1be9278ae17da876be7a3
(photos provenant de pinterest)

exciting facts about my life that have a link to LCM :
1) i am going to be a dresser (once again) for paris fashion week ! 2 shows ! You can’t even imagine how excited i am to repeat this experience, especially in the men’s field ahhh
2) i am actually GOING TO LONDON IN A COUPLE OF MONTHS it has been a dream of mine since i am a kid and i’m going there during the weekend of Easter for my 18th birthday, with my cousin! (my very first trip without adults wow how exciting!!!!!)

In other news, j’ai récemment reçu pas mal de lettres et de petits paquets d’un peu partout dans le monde et wow I FEEL THE LOVE c’est génial je vous conseille vraiment d’échanger avec les gens sur les réseaux sociaux, etc (ou même sur des sites pour trouver des correspondants comme studentsoftheworld.com) parce que it’s a wonderful world et puis qu’est-ce que ça fait plaisir d’ouvrir tout ça (et de préparer des petits colis tous mimis)

Sinon j’ai récemment commencé un livre de sociologie sur la mode (pourquoi on suit les tendances, qu’est-ce que l’idée de mode, etc vous voyez le genre ?) et il FAUT que je vous en parle plus en détails parce que j’aDORE, restez donc attentifs, je vais commencer de suite à rédiger un petit truc dessus. Je suis aussi en train de lire The Picture Of Dorian Gray (et The Awakening et Oedipe Roi et Il Suggeritore lol merci le lycée et la terminale L) et wow, je suis amoureuse d’Oscar Wilde, j’en suis qu’à la moitié mais je vous le recommande vivement, c’est tellement beau, et puis c’est un classique de la littérature anglo-saxonne ! C’est toujours mieux de lire (et voir) tout en version originale (si possible) donc j’ai envie de vous dire ACHETEZ LE EN ANGLAIS LES GARS mais c’est parfois un peu difficile à comprendre parce que c’est un anglais du 19ème siècle donc attention, si vous avez du mal vous risquez de vous sentir un peu perdus et du coup abandonner trop vite (mais non parce que même si un truc est difficile à lire/comprendre, il faut s’accrocher, s’habituer au style, etc ok don’t give up so easily!!) J’avais étudié ce roman pour mon TPE l’année dernière mais n’avais lu que des extraits, et même si je connaissais déjà l’histoire et la fin, j’ai décidé de me lancer ; no regrets. Petit résumé vite fait si ça ne vous dit rien (mais enfin quand même) : Dorian Gray est un très beau jeune homme. Il est ami avec un artiste, Basil Hallward, qui décide de peindre un portrait du garçon. Une fois la peinture achevée, Dorian en tombe presque amoureux (ah tiens, un peu comme le mythe de Narcisse, n’est-ce pas?) et avoue qu’il aimerait pouvoir être aussi beau toute sa vie. Le fait est que… son voeu va se réaliser. Dorian Gray restera beau comme un camion au fil des années et c’est la toile qui vieillira et sera marquée des vices de la vie à sa place… et je ne vous révèle pas la fin évidemment ;)

I have recently started reading a sociology book about fashion (about what fashion is and why we follow trends, etc, you know the genre) and i am obsessed with it, can’t wait to read more! I will tell you more about it very soon on here.
I also am in the midst of reading The Picture Of Dorian Gray (and The Awakening and Oedipus and Il Suggeritore, thanks teachers for drowning me in books and not letting me actually appreciate every single one) I simply recommend it to everyone because it is such a beautiful and powerful and poetical book, I am already in love with Oscar Wilde. It is sometimes a bit hard to read for a non-native english speaker as it is a 19th century’s english writing style but I’m not giving up even though there are some words I don’t understand here and there ; no regrets. 

                                    41LVkpW9ugL._SX326_BO1,204,203,200_             the-picture-of-dorian-gray-7

ouah je finis l’article sur deux photos/livres super moches ça me perturbe vraiment, là
Moi qui pensais faire un article court, me voilà bientôt à 1200 mots !
Sur ce, je vous souhaite une bonne semaine et vous dis alla prossima
(ehhhh je vous ai même pas dit BONNE ANNEE lol)

much luv,

Tati

READY-TO-WEAR PARIS FASHION WEEK SS16 // MY EXPERIENCE #2 (BACKSTAGE)

Je n’ai pas seulement assisté à un défilé, j’ai fait plus : j’ai été habilleuse, et pour deux défilés ! Pour la première fois, je suis passée de l’autre côté du décor. C’était fort en émotions (c’est-à-dire stress-ennui-joie) et très enrichissant, j’ai beaucoup aimé voir ce qu’il se passait en coulisses et j’ai hâte de recommencer. l’intro très professionnelle et mystérieuse qui vous donne envie de continuer à lire                        (english translation at the end)

J’ai remarqué une chose : c’est super facile de s’incruster en backstage d’un défilé. Bon, je ne vous conseille pas forcément de le faire, surtout que je ne sais pas ce qui arrive quand on se fait choper mais le fait est que si on arrive en avance et qu’on est un peu malin et discret, c’est jouable (n’est-ce pas Adrien monsieur-qui-a-réussit-à-se-faire-passer-pour-habilleur-chez-acne-studios). Je dis ça parce qu’au premier show, Vassilly, il n’y a eu aucun contrôle ; je suis arrivée comme une fleur à 16h (l’heure à laquelle on m’avait dit de venir, bien avant le début du défilé biensûr), la porte était grande ouverte, j’étais habillée en noir (comme on me l’avait dit aussi), donc tout le monde a présupposé que j’étais habilleuse (je l’étais, mais je vous raconte ça en disant que j’aurais bien pu ne pas l’être, ça n’aurait rien changé parce que tous s’en battaient les c*uilles, m’voyez ?)

IMG_20151002_182906

J’ai remarqué autre chose : quand on est habilleur/euse, on se fait chier. Clairement. On nous demande de venir deux heures avant le défilé alors qu’on a besoin de nous même pas dix minutes avant que ça commence en sachant tout défilé qui se respecte a toujours au moins 15 minutes de retard, si ce n’est plus. Pour le deuxième show, Allude, je me suis vite trouvée une copine coréenne/américaine, Ji, de 21 ans vraiment vraiment adorable avec qui j’ai beaucoup parlé mais pour le premier c’était une autre affaire, i mean j’ai quand même échangé et rigolé avec mes « collègues » (ouais je parle comme une vieille parce que maintenant ça rigole plus j’ai de l’expérience dans le milieu you know), mais ça a pris du temps, j’étais seule dans mon coin pendant au moins 1h/1h30 – vous me direz que c’est de ma faute, certes, on peut toujours faire la forceuse et s’imaginer devenir besties avec le premier venu (vous savez, comme ces filles insupportables qui venaient nous rejoindre tout en haut du toboggan quand on avait 8 ans, avec leur air faussement timide et leur « comment tu t’appelles ? » avec une voix niaise) (filles auxquelles je répondais sèchement, en leur lançant un regard très hautain et en m’éloignant) (#sassytati). D’ailleurs en arrivant chez Allude j’ai reconnu deux filles qui étaient aussi habilleuses chez Vassilly, c’est marrant parce que du coup ça fait comme un #squad d’habilleuses, qui se retrouvent un peu à tous les défilés, c’était sympa.

éadhfj

J’ai remarqué encore autre chose : il y a vraiment beaucoup de monde en backstage. On se rend pas compte du travail et du stress que c’est, et j’étais impressionnée de voir maquilleuses par-ci, coiffeuses par là, couturiers ici, photographes derrière, FashionTV dans le coin, maquilleuse pour les jambes là-bas (true story)… et les filles doivent se changer à l’arrache au milieu de tout ce monde (et c’est pour ça que – yay – nous sommes là pour les aider lol il faut bien qu’on serve à quelque chose)

zahdziro

Sinon ce matin je regardais un film très bizarre mais plutôt marrant et un dialogue m’a marquée et m’a fait réfléchir sur ma propre situation. En gros un gars avait été condamné à être esclave pour le reste de sa vie donc on le voit en train de faire je-ne-sais-quoi dans la boue, il regarde le mec à côté de lui et lui demande pourquoi il est là (dans le sens « qu’est-ce que t’as fait pour qu’on te fasse esclave? ») et celui-ci répond avec un grand sourire « ah non moi je suis bénévole, en plus la boue c’est bon pour la peau« … et là, je me suis retrouvée dans ce personnage. Quand on est habilleur, on est esclave, mais bénévole, et en plus on le fait avec le sourire. lol. Mais oui, quand on y pense : on est pas payé, on nous traite un peu comme des sous-merdes, on nous regarde à peine, et on oublie presque de nous remercier. Mais c’est cool, on est heureux, et on en fait tout un article sur son blog. Welcome to my life.

ahzfegishoutout spécial aux mannequins que j’ai habillées, Eva Bus, néerlandaise, pour Vassilly (à droite), et Luiza Scandelari, brésilienne (du coup on a parlé portugais c’était cool) pour Allude (à gauche), elles étaient vraiment trop trop mimis voilà voilà

So I was a dresser, for two shows this season ! (Vassilly and Allude) Being backstage was a privilege, fascinating, boring and stressing at the same time.
One thing I’ve noticed, is that one can quite easily sneak into a show (like my friend who got backstage and pretended he was a dresser at acne studios i mean what’s more normal than this), because they don’t really care about you, so i guess you just have to be smart, discrete, and especially, be bold! Although I don’t recommend to try because I have no idea what would happen if you get caught haha… another thing I’ve noticed is that, when you’re a dresser, you get bored as hell, because they ask you to come 2h before the shows starts, even though they only need you for maximum 10 minutes total. But I’ve met some cool people during this experience, so I still had fun! Last thing I noticed : there is a hell lot of people backstage. We don’t realize that when we just see a show from the outside but wow : designer, of course but also make-up artist here, photographer there, hair stylist over here, then comes FashionTV, make-up artist for legs (true story), dressers, professional dressers, etc… and the models have to get changed there in front of everyone!
Oh, I also realized that being a dresser is basically being a slave, but we do the job and we smile, even though people treat us badly sometimes, and think they’re superior, or even forget to thank us for helping… and people like me even write about their experience as a slave on their blog lololol but anyways, as I said it was a great experience to see things from the inside, and meet the models, etc! (the models i’ve dressed were sososo cute, shoutout to Eva and Luiza for not being cold-hearted bitches)

xxx