PARIS MEN’S FASHION WEEK SS16 – MY EXPERIENCE

J’ai été « invitée » à 3 défilés : _Julius, 22/4 Hommes, et Songzio. Tati – ici présente – est surexcitée, vous imaginez bien. (impossible donc de me concentrer plus d’une heure pour mes révisions d’oral de français) (attention article un peu long)

day 1 (jeudi 25 juin)

La veille, j’avais vu que le défilé Phillip Lim avait lieu tout près de chez moi, à 9h30 ; je me suis dit « bon aller, pourquoi pas » et ai donc mis mon réveil pour 9h00 la meuf trop déter histoire d’aller tâter l’ambiance… Vers 9h25, j’arrive devant le local indiqué : photographes, coréens biens habillés, je suis au bon endroit, c’est sûr. Je n’ai pas d’invitation, je sais que je ne rentrerai pas, pas la peine d’essayer, alors je m’assois sur un banc et m’adonne à un de mes loisirs préférés : observer les gens. 9h58, les derniers fashionistos courent, vite vite le défilé commence déjà, j’entends la musique d’où je suis. Une bonne quinzaine de minutes plus tard, c’est fini, et je me rends compte que j’ai passé trois quarts d’heure assise sur mon banc à rien faire, sans même savoir ce que j’attendais. Après la foule de ceux qui ont eu la chance d’assister à ce défilé, j’aperçois trois jolis garçons, qui sortent tranquillement du « musée » pris d’assaut pour l’occasion… « je les connais eux, non ? » Piero Méndez, Sven de Vries et… Rhys Pickering ! Voyez par vous-mêmes.

CIVoPi3VAAA5C9Y.jpg-large

Je vais pas tout vous raconter mais il est vraiment vraiment vraiment adorable et il était tout mignon et fier parce qu’apparemment j’étais sa première « fan » (surtout de ses vidéos I mean, souvenez vous, je vous en parlais et surtout ) du coup on a un peu discuté et pris des photos avec mon téléphone et même son téléphone, et plus tard dans la journée il a tweeté la photo en me remerciant d’être venue blablabla bref petit gros moment de fangirl pour moi hahahahah

20h, c’est l’heure de mon premier défilé de cette fashion week : _Julius ! Je ne connais pas du tout le créateur alors je ne sais vraiment pas à quoi m’attendre… j’aurais dû me préparer mentalement, quand j’y repense. Ça se passe encore une fois pas très loin de chez moi (au Couvent des Cordeliers, rue de l’école de Médecine dans le 6ème) donc j’y vais tranquille, et arrivée là-bas (pile poil à l’heure marquée sur l’invitation), il y a pas mal de monde entassé dans la petite cour, mais personne ne rentre… et personne n’est rentré avant 20h30 au moins. Quand ils ont dit qu’on pouvait y aller alors là, on se serait crus dans le métro! avec tout ces gens qui s’entassaient sur les escaliers pour pouvoir rentrer et se mettre à une bonne place. Une fois à l’intérieur, mes yeux ont du mal à s’adapter à l’obscurité, la salle est très sombre. La mise en place des bancs est bizarre, mais petit à petit je me faufile, et trouve une place à droite des photographes, en standing (= debout) bien sûr pas du tout prête à souffrir à cause de mes talons chéris mais j’ai pas le choix. Une bonne vingtaine de minutes plus tard, les lumières s’éteignent, ce qui signifie que le défilé va ENFIN commencer. Alors que les lumières sont encore éteintes, on croit voir deux ou trois mannequins arriver, torse nu : ils font une intro un peu bizarre en silence, puis repartent. Une musique absolument horrible résonne : « argh mes oreilles!!!!!!!!! », c’est même pas de la musique c’est du bruit, juste du bruit, un espèce d’ultrason grave, vraiment très fort, et qui me donne très mal à la tête… ça commence bien ! Les mannequins ont de la peinture blanche sur le visage, ils ont un regard de tueur et marchent d’un pas déterminé : l’ambiance n’est pas très rassurante. Les mots qui me viennent à l’esprit : sauvage, africain, nature, sorcier, guerrier… Bon, j’aime pas, je trouve ça glauque. Il y a même des mannequins dont on ne voit pas le visage, qui portent juste un gros  drap noir sur la tête (je me demande comment ils arrivent à ne pas se casser la gueule, mais là n’est pas la question), d’autres qui semblent avoir un sac poubelle en coiffe, et d’autres encore portent un gros bout de bois sur leur épaule (les bijoux aussi sont en bois). Niveau vêtements, ce n’est pas structuré du tout, c’est même relativement fluide sauf quelques vestes, il y a plusieurs couches de tissus, c’est très monochrome (noir et blanc, un peu de marron). Les chaussures sont de grosses bottines, même des bottines ouvertes sur les orteils (que j’ai trouvées horribles parce que du coup leurs pieds glissaient/essayaient de s’échapper et c’était pas beau à voir).

Capture d’écran 2015-06-26 à 20.03.37 Capture d’écran 2015-06-26 à 20.03.59 Capture d’écran 2015-06-26 à 20.04.16 Capture d’écran 2015-06-26 à 20.04.57
crédit photos Derrius Pierre

day 2 (vendredi 26 juin)

16h (après avoir bossé seulement deux textes de français mais yolo) j’arrive au garage de Turenne, dans le Marais, pour le défilé 22/4 Hommes. A ma grande surprise, on nous fait rentrer au bout d’à peine dix minutes, c’est un record pour la fashion week ! Mais une fois entrés, on comprend tous, à notre plus grand malheur, qu’on aurait dû rester à l’extérieur… le plafond est en fait des fenêtres, le soleil tape fort, et il doit faire au moins 40 degrés à l’intérieur, on est tous en train de  m o u r i r sérieux j’ai jamais eu aussi chaud de ma vie. Cependant l’endroit est magnifique, très lumineux, et mention spéciale pour le « tapis » de défilé, à carreaux noirs et blanc ! J’étais partie pour rester (encore une fois) en standing, mais au final on me dit que je pouvais m’assoir, pourtant que je me suis vite relevée, parce que je ne voyais rien meuf jamais contente. Après un incident gênant entre les photographes et une pauvre personne qui n’avait pas compris que le défilé était en train de commencer, le premier mannequin arrive, tout de blanc vêtu (et tout rouge aussi, parce que lui aussi il est en train de crever intérieurement). La collection est vraiment superbe, je suis impressionnée. Le style est très simple, épuré, j’aime bien la manière dont le costume et la chemise sont déclinés (on enlève les manches, on rajoute des cordons par là, on change le col par ci), j’aime même les chaussures ouvertes, c’est dire ! Voilà, c’est un coup de coeur. Première fois que mes photos sont vraiment pas mal, mais je préfère quand même vous mettre celles de photographes professionnels (qui eux au moins sont toujours bien placés lol).

Capture d’écran 2015-06-26 à 20.34.02 Capture d’écran 2015-06-26 à 20.34.25 Capture d’écran 2015-06-26 à 20.34.45 Capture d’écran 2015-06-26 à 20.44.16
crédit photos : Derrius Pierre

day 3 (samedi 27 juin)

Après une bonne douche bravo à moi, me voilà partie pour le défilé Songzio, qui a lieu à midi, encore une fois au Couvent des Cordeliers dans le 6ème. Dés que j’arrive, un gars m’arrête et me demande s’il peut me prendre en photo, ça fait plaisir ! Il n’y a pas beaucoup de monde, je reconnais certaines têtes que j’ai déjà croisées les jours précédents, je regarde autour de moi, j’admire les différents styles, je regarde l’entrée et là surprise : il y a un joli tapis rouge sur les escaliers ! 12h11, on nous fait rentrer. Je connais déjà la salle vu que c’est la même que celle de _Julius mais là il y a un peu plus de lumière, l’ambiance est un peu « tamisée » (on dirait presque qu’il y a du brouillard) et l’arrivée des mannequins se fait par le fond de la salle et non par le côté, ce que je trouve vachement plus logique. Après une quinzaine de minutes, ça commence – avec une musique un peu plus sympa que celle du premier défilé – et en fait… je trouve ça moche. Les trois premiers looks sont oranges couleur que je hais du plus profond de mon âme c’est sans doute pour ça que j’ai du mal, mais après je m’habitue au style et au final, j’apprécie. Surprise lorsque le deuxième mannequin fait son apparition : c’est Rhys !! Je remarque aussi que ceux qui défilent ont des grandes oreilles, mais bon ça c’est pas très important (merci Tatiana, c’est utile comme commentaire). A part le orange/brique, il n’y a pas trop de couleurs (du bleu, du noir, du gris), c’est modeste (le designer n’essaie pas de faire des trucs chelous, quoi) et très chic, et j’aime bien les reflets sur certains tissus et le jeu de transparence d’autres. Par contre les chaussures berk, enfin surtout les tongs – les mecs arrivent à peine à marcher avec et leurs pieds dépassent devant. En général, je trouve que ça ne fait pas trop collection d’été, à part les lunettes de soleil et les sandales (il y a même un long imperméable)… J’ai aussi bien aimé la « mise en beauté », enfin la coiffure, cheveux plaqués sur le côté avec une petite ondulation, très sage et tout mignon !

Capture d’écran 2015-06-27 à 19.24.04 Capture d’écran 2015-06-27 à 17.02.21 Capture d’écran 2015-06-27 à 17.02.02 Capture d’écran 2015-06-27 à 17.00.59
crédit photos : nowfashion.com

Après le show, je décide de rester un peu devant le lieu – comme d’habitude – pour voir les gens se faire prendre en photo et surtout voir les mannequins partir (sachant que Rhys allait sortir, j’ai voulu l’attendre pour lui faire un coucou, of course). Je souris en voyant les deux/trois filles qui prennent des selfies avec tous les mecs, elles sont toutes contentes, et eux sont super gentils avec elles, j’en profite pour moi aussi prendre quelques personnes en photo, et enfin il sort, et me reconnaît. Il est avec un autre, que je ne connais pas (Ryan, celui de la dernière photo, à droite, ci-dessus), on parle un peu, puis des photographes leurs demandent des photos logique donc je m’éloigne, amusée de voir autant de « paparazzis » sur eux (en y repensant j’aurais dû sauter devant eux pour ruiner leurs photos lol). Une centaine de clichés plus tard, ils reviennent vers moi, puis ils me demandent si je sais où ils pourraient prendre un truc à boire… Ceci entraînant cela, on finit tous les trois au Starbucks (ils m’ont proposé de venir, je précise). J’ai donc passé disons une demi-heure avec eux, on a beaucoup discuté et rigolé, c’était vraiment cool, très naturel, et figurez-vous que je vais peut-être même me retrouver dans la prochaine vidéo de Rhys parce qu’il a filmé un peu quand on y était ! Par contre on a pas pris de selfie ni rien, j’ai juste une photo de nos boissons avec sa tête de con derrière…  Je ne veux pas passer pour celle qui fait trop la meuf ou la grosse suceuse suiveuse, je voulais juste partager ça avec vous parce que vous savez que j’adore Rhys, donc j’en garde de très bons souvenirs, et puis ça prouve que tout peut arriver haha

Je ferais un autre article avec mes favoris de cette fashion week masculine, si ça vous dit ?
(+ des street styles, dont ceux que j’ai pris moi) C’est tout, pour le moment.

xxx

13 réflexions sur “PARIS MEN’S FASHION WEEK SS16 – MY EXPERIENCE

  1. ouah … comment dire que là, maintenant, tout de suite, je VEUX vivre à paris !!!!!
    J’avais déjà vu ta photo avec Rhys sur insta (après que tu l’ai présenté, je le suis à fond et j’adore aussi ses vidéos et lui tout simplement), et je peux te dire que j’étais en mode « oh non c’est pas VRAI !!!!!!!!!!! », j’en revenais pas de la chance que t’a eu ! Bref, le coup du starbuck, je t’en parle même pas, je ne préfère pas poser de mots sur cette folie. Non franchement, c’est super cool pour toi, c’est le genre d’expérience qu’il faut vivre dans la vie (qui arrive malheureusement pour moi, plus à paris que dans ma campagne et je ne comprends toujours pas d’ailleurs ! ^^).
    Sinon, à part les mecs, j’ai bien aimé le premier défilé perso (après avec le son et tout, je ne peux pas trop imaginer mais j’aime bien le maquillage en tout cas) et puis je trouve ça super sympa la façon dont tu l’a présenté !
    J’attends la suite avec impatience !
    Bisous

    Aimé par 1 personne

    1. un jour tu vivras un truc comme ça aussi, j’espère vraiment pour toi ! Et puis c’est pas très compliqué, c’est vrai qu’habiter à Paris c’est génial quand il y a ce genre d’évènements, y a tout plein d’opportunités :)) moi non plus j’en reviens toujours pas, je t’avoue, le coup du starbucks c’était tellement innatendu ahahah
      merci !
      gros bisous xx

      Aimé par 1 personne

    1. je serais jalouse aussi, c’était tellement cool je réalise toujours pas :’)
      vendredi ?? c’est super tard ! et bien je passe mercredi, c’est-à-dire déjà APRES DEMAIN OMG et franchement ça va, enfin je suis pas du tout quelqu’un de stressé donc je me dis que ça ira mais aujourd’hui et demain je bosse « plus sérieusement », quoi :) et toi, ça avance?

      J'aime

      1. Tu m’étonnes !
        Ouaai je passe dans les derniers, nom de famille en W oblige –‘ Oui la même j’ai l’impression d’être en vacances faudrait que je bosse mais je regarde des séries x) Non mais ça va quand même je stresse pas du tout on va pas en mourir hein !
        Haha ben bon courage !

        J'aime

        1. oui, faut être détendue, se dire que de toute façon les profs ils veulent nous le donner ce bac de français, donc a moins qu’on se ramasse complètement ça devrait aller :)) COURAGE A TOI AUSSI, TRES CHERE xxx

          J'aime

any comment??

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s