FASHION IS NO FUN… IS IT ?

Il y a quelques jours, alors que j’attendais qu’on appelle mon nom, j’ouvrais un Grazia, choisi totalement au hasard sur la table de l’institut de beauté… et là, un article en particulier retint mon attention. Malheureusement je n’ai pas de mémoire superévoluée (loin de là), je ne me souviens donc pas du tout du nom de cet article. svp pardonnez-moi (update: JE L’AI RETROUVÉ!! cliquez ici pour le lire et remerciez-moi plus tard pour mon magnifique travail de vérifieuse/chercheuse de sources, en vrai bonne journaliste que je suis) Cependant la photo m’a marquée : Anna Wintour qui riait à gorge déployée (oui oui, je vous jure), avec à ses côtés James Corden, fameux humoriste britannique et animateur de son propre show, et une autre madame blonde qui avait l’air de rigoler autant qu’eux. Ces derniers bien installés en front row d’un défilé pendant la Fashion Week.

Photo : Dan Medhurst, défilé Burberry, avril 2015

Et là, ça m’a frappé. La mode, c’est chiant. Non ?
Minute papillon, let me explain. Ce que je veux dire par là, c’est que le monde de la mode est super strict et sérieux, on se lance des scarfaces à tout va (ou sinon vive l’hypocrisie extrême, il n’y a pas vraiment de juste milieu, quoi), il y a une pression de malade, on scrute tous les fashion faux pas, on se prend pas pour de la merde, en gros, c’est pas fun fun ! (remarque: bien sûr j’exagère, c’est pas non plus déprimant à ce point de travailler dans ce monde ou quoi, mais on sait tous à quel point c’est superficiel)
Bon, c’est chiant, certes, mais on a connu de pires moments ! C’est-à-dire qu’en ce moment, comme le dit l’article de Grazia, la mode est « (enfin) en pleine crise de second degré. »

Je ne compte pas ré-écrire leur article, à coup de merci Jeremy Scott, grand fou que tu es, à avoir mélangé la rue et les fast-foods et les ours en peluche à Moschino et la haute-couture, il était temps de rire un peu, mais je vous partage ma réflexion et ma vision de non-insider (donc en tant que simple lectrice de magazines / fille en harmonie avec son temps / meuf cultivée / jeune fashionista / fashion blogger à ses heures perdues / et surtout followeuse assidue de nombreux comptes Instagram de gens riches, beaux et stylés).

Une amie à moi (salut soso) me parle souvent de « second degré » d’un vêtement. Au début, je lui disais « mais n’importe quoi, quand tu portes quelque chose il n’y a pas de premier ni de deuxième degré, tu le portes et tu l’assumes, et basta », mais après, j’y ai repensé. Elle a (un peu) raison. Elle s’exprime juste mal(adroitement). D’après moi, ce n’est pas vraiment du second degré quand on parle de vêtement du moins, mais surtout de l’auto-dérision, de la dérision tout court, en fait je pense juste qu’un jour les gens en ont eu marre et sont partis en couille, et ont assumé leurs délires. Délires parfois assez spéciaux, certes, on se souvient de la tendance Barbie de Moschino, des sacs Chanel en forme de brique de lait (Karl Lagerfeld étant un des pionniers du fameux « second degré » de la mode)…


Photo: Pier Marco Tacca/Getty Images

Cependant, il y a aussi des délires un peu plus marrants, des gens avec de l’humour… ouf ! Dans les gens modeux ET rigolos, je cite Leandra Medine, alias Man Repeller. Blogueuse New Yorkaise, c’est une des rares qui parle de la mode avec beaucoup de dérision et de sincérité, j’adore son style d’écriture – et puis elle a un très bon style vestimentaire aussi, on peut le dire. Elle désigne son blog comme un « lit de vagins » comprendra qui pourra, et le nom de celui-ci – « Man Repeller » – veut littéralement dire repousseur d’hommes (néologisme, je sais, « repousseur » n’est pas un mot français mais vous m’avez comprise, enfin j’espère. Sinon, partez.) Elle a même une catégorie « humour », dans laquelle on peut lire à quel point les avocats (à manger, pas ceux qui défendent les gens au tribunal) sont devenus les Oprah des réseaux sociaux, ainsi que toutes sortes d’horoscopes stupides un peu légers, en passant bien sûr par des explications mode décalées. Elle fait partie des blogueuses les plus connues, et très influentes, et son blog est désormais une véritable entreprise, et elle n’est même plus la seule à écrire dessus !

Je reviens sur ce que j’ai dit dans mon introduction, Anna Wintour pourrait presque, elle aussi, faire partie des gens « modeux et rigolos », car malgré qu’elle ait inspiré la fameuse Miranda Priestly du Diable s’habille en Prada, parfois elle rigole, et parfois elle s’associe avec des gens drôles. Comme dans cette vidéo, par exemple.

En parlant de vidéo, j’ai découvert un nouveau mini-programme sur Arte svp continuez à lire même si je parle de Arte je vous promets que c’est intéressant qui s’appelle Dress Code. Je ne saurais même pas vous le décrire, alors je vous lance un épisode en pleine face, jugez par vous-même. Moi j’ai ri.

 

La mode ce sont les gens qui la créent, qui l’adorent, mais surtout ceux qui la portent. Et les tou(te)s premier(e)s qui la portent, et bien ce sont les mannequins. Être un « porte-manteau » c’est bien, mais être un porte-manteau ET avoir du charisme, du caractère, de l’humour, c’est bien plus cool. Nous on en connaît des tonnes, qui se sont fondé un réel empire sur les réseaux sociaux grâce à leur tchache et leur personnalité (et sont un atout commercial pour les marques qui les embauchent, car aujourd’hui on les choisit presque davantage grâce à leurs 2 millions de followers que grâce à leurs capacités/caractéristiques de mannequin mais là je m’éloigne du sujet). Le meilleur exemple est la bien trop célèbre Cara Delevingne avec ses grimaces, son franc parler, ses talents d’actrice… Et de nombreux autres, qui ne se prennent pas vraiment au sérieux (comme Molly Bair aussi ohh j’adore cette fille, elle est géniale et trop mimi avec sa tête d’alien, ou Tilda Lindtam aussi, plutôt très drôle ou encore Alexander Ferrario), qui se tournent eux-mêmes en dérision et ça fait du bien un peu de fraîcheur ! Ça change des filles/gars qui sont « beaucoup trop au-dessus de nous », juste parce qu’ils/elles sont signées chez une pauvre agence eh on se moque pas des pauvres

tumblr_no3p8a1rEL1uvn64to1_500

tumblr_n3eqz3nVkd1spquo7o1_400
gifs provenant de Tumblr (le premier ??? et le deuxième funnymalemodels)

En fait ça va, je crois. La mode, ça peut être fun, accessoirement jeu de mots pourri : on peut jouer avec, on peut se faire quelques amis, bla bla bla. Moi je m’amuse beaucoup, surtout quand j’écris des articles et que je fais des recherches, ça me plaît. Non je rigole. deuxième jeu de mots non intentionnel (en vrai ça me plaît beaucoup et j’apprends un tas de choses hein) Malgré le fait qu’on puisse jouer avec et que ces derniers temps la mode ré-apprenne un peu l’humour, je pense que si dans ce monde on est aussi coincés et sérieux, c’est parce que derrière et bah il faut vendre à tout prix littéralement… faute à la pression du marketing, que voulez-vous !
Mais on est dans la bonne voie, les copains, parce que l’humour parfois ça paie aussi, donc moi je vote pour davantage de sourires et de convivialité pendant les fashion weeks et autres :—————-)          aimez-vous les uns les autres

Je pourrais continuer encore longtemps, je sais très bien que je n’ai pas fait le tour du sujet mais bon, je prends congé.

Bien à vous,

Tati, passion modeuse (le retour)

xx

6 réflexions sur “FASHION IS NO FUN… IS IT ?

  1. Ton article m’a passionné, il est intéressant, bien écrit, et tu m’as bien fait rire ! Je suis d’accord avec toi, les défilés seraient plus fun si on pouvait tout simplement les prendre plus souvent au second degré ! Bonne soirée, merci pour l’article :)

    Aimé par 1 personne

any comment??

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s